De nombreuses femmes utilisent l’hypnose lors d’un désir d’enfant, pendant la grossesse ou l’accouchement.

Pourquoi ?

Parce que l’hypnose mobilise nos ressources internes pour tendre vers le bénéfice souhaité. C’est très utile pour la fertilité, pendant la grossesse et pour l’accouchement.

L’hypnose est pratiquée en séance avec votre sage-femme hypnologue. Dans certains cas, la pratique de l’auto-hypnose en complément des séances permet d’intégrer et de pérenniser le travail effectué pendant les rendez-vous.

En vue de l’accouchement, l’apprentissage de l’auto-hypnose vous permet à d’utiliser l’hypnose sans la présence de votre sage-femme hypnologue.

Parfois, l’utilisation de supports audios facilite l’entraînement.

Comment ça se passe ?

Pendant les séances, je vous apprends à entrer volontairement dans l’état d’hypnose. Entre les séances, vous vous entraînez en suivant des consignes simples. Grâce à l’apprentissage de la technique pendant les séances et grâce à un entraînement régulier entre les séances, vous progressez rapidement, à votre rythme.

En pratiquant l’hypnose, vous créez des sensations utiles pour vous, vous modulez vos émotions et vos ressentis afin d’améliorer le vécu de l’accouchement et la gestion des contractions. L’hypnose et l’auto-hypnose sont également très utiles pour la fertilité, en cas de césarienne, les peurs, les hospitalisations, pour faciliter la récupération après l’accouchement et bien d’autres situations encore.

Combien faut-il de séance ?

Pour apprendre l’auto-hypnose, le nombre de séance varie en fonction de l’objectif souhaité mais aussi en fonction du rythme d’apprentissage de chaque personne. Pour certaines personnes, une séance va déjà permettre d’apprendre les bases, pour d’autres ça peut nécessiter de plus nombreuses séances. On peut démarrer dès le début de la grossesse et même avant. Rassurez-vous, lors du troisième trimestre, il est encore possible de pratiquer et vous entraîner.

Pour vous entraîner

Je vous offre un audio d’auto-hypnose guidée. Pour écouter l’audio, cliquez ici

Retour à la page des Articles